Rafaella Houlstan-Hasaerts

You are here

Rafaella Houlstan-Hasaerts's picture

Rafaella Housltan-Hasaerts (Bocas del Toro, 1983) est architecte et chercheuse au sein du Centre des Laboratoires Associés pour la Recherche en Architecture (CLARA) de la Faculté d'Architecture de l'ULB (sASHa et hortence).

En 2007, elle est diplômée de l'ISACF La Cambre avec la mention "Grande distinction". Son mémoire "Redéfinitions, pour une propagation virale entre art contextuel et professions de l'urbain. Les cas de Mexico City et Tijuana" a reçu le prix La Cambre Architecture, catégorie TFE.

Entre 2009 et 2013, elle a mené une recherche intitulée "La production de l'espace public en Région de Bruxelles-Capitale vu sous l'angle de ses qualifications", dans le cadre du programme Prospective Research for Brussels.

Actuellement, elle mène une thèse de doctorat intitulée "Espaces politiques, politiques des espaces. La production de l'espace public en Région de Bruxelles-Capitale à l'épreuve des mobilisations citoyennes", sous la direction de Jean-Louis Genard (ULB) et Luca Pattaroni (EPFL).

Parallèlement à cela, elle collabore activement à des projets collectifs qui ont pour thématique la production, la représentation et la réception de l'espace public dans les villes contemporaines (Human Cities, Towards a collective subjective cartography, Encuentros cartograficos).

https://ulb.academia.edu/RafaellaHoulstanHasaerts

http://www.humancities.eu/fr

http://www.towards.be

http://encuentros-cartograficos.net/logbook/

 

Human Cities. Civil Society Reclaims Public Space. Cross Perspectives Based on Research.

International Symposium Proceedings 15th-16th March 2012.

Direction de la publication
  • Rafaella Houlstan-Hasaerts
  • Biba Tominc
  • Matej Nikšič
  • Barbara Goličnik Marušić
Organisator
  • Human Cities
Many of those who think about contemporary cities have highlighted the shrinking or metamorphosis of public spaces in their common acceptance. Public space as a spatial entity presumably accessible...