Les prix d'architecture en Belgique de 1900 à nos Jours. Exigences et enjeux d'un jugement.

You are here

Auteur
  • Typhaine Moogin
Promoteur
  • Jean-Louis Genard
  • Judith le Maire

Cette recherche s’intéresse aux prix d’architecture, ces distinctions honorifiques attribuées à une œuvre architecturale et/ou à son auteur. Les prix sont étudiés en tant que dispositifs de médiation participant à la construction de la discipline. En tant que lieux de jugement, les prix sont des situations de définition et d’évaluation de l’architecture dont il s’agit de questionner les cadres et conditions. Ces conditions répondent à des rationalités propres à l’architecture, mais aussi à celles issues de facteurs externes à ce champ ou imposées par le dispositif lui-même. L'hypothèse suggère qu’une description fine et non normative des récompenses permettrait de rendre compte de ces rationalités plurielles et des potentielles tensions qui surgissent de leur rencontre. Mener une telle analyse revient à être attentif aux dispositifs qui encadrent cette pratique de jugement, aux différents acteurs qui y prennent position en « faisant tenir » des enjeux divers.

Avec pour fil conducteur le contexte culturel de la Belgique francophone, cette analyse est menée sur différentes échelles. Premièrement, il s’agit d’étudier l’évolution des distinctions octroyées de 1900 à nos jours. L’apparition ou disparition des prix témoigne d’une reconfiguration permanente de ce milieu s’effectuant selon des changements à la fois externes et internes au champ architectural. À une autre échelle, il s’agit de se focaliser sur certaines récompenses et d’analyser la spécificité des scènes qu’elles incarnent. À travers une enquête qualitative, sont étudiés ensemble les discours des différents acteurs, les œuvres architecturales lauréates ou tout autre facteur extérieur jouant de manière antécédente et postérieure.

C’est avec une telle analyse, menée sur différentes temporalités et à différentes échelles, qu’il sera possible de saisir la diversité et la complexité des rationalités à l’œuvre au sein des prix. Prix qui constituent une des scènes de l’architecture en train de se construire.