Les métiers de l'architecture (sep-dec 2014)

You are here

En 2014-2015, l'option a travaillé sur les métiers de l’architecture et sur l’influence des positions professionnelles et des trajectoires biographiques des architectes sur leurs pratiques et leurs conceptions du métier. De nombreux auteurs évoquent l’éclosion de nouveaux espaces professionnels investis par les architectes au point que l’on ne parlerait plus de la profession mais bien des métiers, au pluriel, de l’architecte. On semble s’éloigner de l’archétype de l’architecte travaillant en bureau et exerçant une profession libérale. Ainsi les architectes sont nombreux à rejoindre des administrations publiques, des associations ; ils investissent de plus en plus le champ de la recherche ; ils multiplient les types de commandes et inventent de nouveaux modes de collaboration et de coordination entre eux ou d’autres acteurs, tels les habitants, sociologues, géographes, artistes, designers, communicateurs, politiciens..., sur des projets qui, par ailleurs, déplacent les frontières communément admises de la discipline. L’hypothèse du travail de l’option cette année est que ces différentes positions et expériences professionnelles, qui, par ailleurs, peuvent se croiser avec des engagements militants, configurent les pratiques des architectes eux-mêmes, la conception qu’ils ont de l’architecture dans ses différentes composantes, leurs rapports aux autres acteurs (entre autres la question de la trans voire de l’inter-disciplinarité) et leur place dans la cité. De même l’on peut penser que ces dimensions du métier sont aussi travaillées et traversées par les trajectoires biographiques des architectes (génération, formation, environnement, …).

Cette analyse qui se veut exploratoire et n’entend donc pas faire le « tour » de la question, s’est faite à partir du croisement des savoirs théoriques et des enseignements issus des entretiens effectués par les étudiants. Six sous-groupes se sont constitués chacun ayant le soin d’étudier un secteur professionnel. Le résultat final de leur travail est repris dans des articles repris ci-dessous.

- Architecte social, architecte ? - Boudart J. - Galand M. - Lepoutre P. - Nejman H. - Wery T.

- L'architecte "chef d'orchestre" est-il en voie de disparition ? - Bigonnet M. - Darves-Bornoz C. - Pigeolet C. - Wattier F.

- L’architecte fonctionnaire, un métier assumé - Coornaert L. - Lakhlef C. - Tribel A. - Urbain M.

- Dynamique de la pratique architecturale. L'ouverture du champ vers d'autres domaines - Lizcano P. - Bertomeu L. - Vicente M. - FERREIRA M.

- La vision critique des architectes enseignants. Revirement, Décalage, Adaptation - Gaschard A. - Havelange N. - Peterlini M.- Van Saet J.

- Pour une poignée de pouvoir ? - Gauin T. - Louagie N. – Renneson C. – Stareva D.